- ask - home -
Books are mirrors: you only see in them what you already have inside you.

-― Carlos Ruiz Zafón (via psych-quotes)

Parfois, j’ai l’impression de ne pas appartenir à la même réalité que les autres comme si j’étais sur un autre versant du réel.

-(via mortdevivre)

Tu te crois supérieur, alors si tu l’es vraiment, ais le courage de me dire ce que tu penses de moi, de nous.

-(via histoireduneviemalheureuse)

palet-ea:

lost-in-ecstasy:

nonpaura:

This has to be one of my favorite post on tumblr.

wow this is so clever

i want more of this
La vérité c’est que si t’as pas confiance en toi tu ne peux pas réussir dans la vie. Parce que les gens qui n’ont pas confiance en eux abandonnent tous leurs rêves à un moment ou un autre. Ils arrêtent de se battre, même quand ils sont proches du but, pour la simple raison qu’ils pensent qu’ils ne le méritent pas. Ou parce qu’ils pensent qu’il y a beaucoup d’autres personnes plus douées, plus belles, plus intelligentes, plus drôles dans le monde qui méritent de vivre ce rêve à leur place. Ou encore parce qu’ils tentent de se faufiler dans la tête des gens et que chaque critique, chaque haussement de sourcil, chaque rire moqueur, chaque petit signe de mépris, les blesse, les écrase. La vérité c’est qu’il y a des centaines d’idiots, de gens méchants, méprisables, qui vivent la vie de leur rêve parce qu’aussi stupides ou mesquins soient-ils, ils croient en eux.

-(via tellyoursecretstothenight)

la-septieme-vague:

Depuis toute petite, je me suis toujours sentie en dehors, où que je sois, en dehors de l’image, de la conversation, en décalage, comme si j’étais seule à entendre des bruits ou des paroles que les autres ne perçoivent pas, et sourde aux mots qu’ils semblent entendre, comme si j’étais hors du cadre, de l’autre côté d’une vitre immense et invisible.

tribulationsdunejeuneadulte:

A chaque fois que j’essaie de faire parler L. Encore heureux que je le drague pas ouvertement!
Every time I try to make speak L.
Life’s too short to drink crappy coffee and cry over boys who don’t care.

-Matty Healy (the 1975)

Elle était introvertie, idéaliste, hypersensible, froide, mal adaptée au réel.

-(via tourmenteinfernale)